Concours blancs médecine militaire (ESA) par Cap'ESA

Concours blancs médecin des armées (ESA)

concours blancs ESA

Le principe

Un concours, ça se prépare. Il est en particulier important de pouvoir bénéficier de galops d'essai avant le jour J pour se confronter à la structure des épreuves au regard de leur contenu pédagogique et de leur contexte pratique. Ni le format ni la nature des épreuves ne coïncide avec les épreuves du Baccalauréat.

Vu la sélectivité du concours, il y a donc grand intérêt à ce que la première mise en situation dans des conditions réelles ne soit pas la définitive afin de permettre au candidat de corriger le tir et d'affiner sa préparation.

Concours blancs ESA : les écrits

4 concours blancs sont organisés pour mettre le candidat dans les conditions réelles du concours de l'École de Santé des Armées. Ceux-ci ont lieu respectivement à la Toussaint, à noël, en janvier & en février.

Chaque concours blanc se déroule sur une journée selon les modalités ci-dessous décrites

Matières Horaires
Mathématiques 9:00 - 10:30
Physique-Chimie 10:45 - 12:15
Français 13:30 - 15:00
SVT 15:15 - 16:45

La préparation aux écrits se tient généralement le dimanche. Les candidats reçoivent :

  • leurs copies corrigées avec le plus grand soin par les professeurs de Cap'ESA
  • une correction extrêmement détaillée
  • leurs notes et leur classement pour pouvoir se repérer dans la perspective du concours
  • des notes de cours afférentes aux difficultés rencontrées
  • des exercices complémentaires renvoyant aux insuffisances relevées
  • la possibilité de s'entretenir directement avec les correcteurs (en présence, par téléphone ou sur Internet)

Concours blancs ESA : les oraux

La préparation aux épreuves d'admission orales se fait à l'occasion d'un week end (samedi et dimanche) après les épreuves du Baccalauréat.

Cette préparation se décline sous forme d'entretiens individuels avec les candidats pour leur apporter méthodologie et contenu selon le tableau décrit plus bas.

Les oraux de physique et de chimie au concours ESA

Il s'agit de permettre à l'élève de proposer la résolution d'un exercice sous les yeux du correcteur. Cet exercice est distinct d'un écrit puisqu'il constitue un échange sur un thème scientifique donné, débordant régulièrement le simple cadre de l'exercice proposé pour permettre à l'examinateur de mesurer la compétence scientifque de l'élève.

L'élève doit comprendre que s'il n'arive pas à résoudre un exercice il doit cependant entamer une discussion avec son examinateur pour évoquer les différentes voies explorées. Ce débat oral est l'essence même de ce type d'épreuve. C'est cette démarche à laquelle sera entrainé le candidat tant pour l'épreuve de physique que de chimie.

L'entretien avec le jury du concours ESA

Celle-ci se décompose en 5 phases :

  • technique générale de l'entretien de motivation
  • s'approprier la culture militaire
  • concilier l'exigence du médical avec celle du milieu militaire
  • simulations d'entretiens avec un jury dans des conditions exactes
  • débriefing des entretiens
Samedi Dimanche
Méthodologie de l'oral physique chimie 9:00 - 10:30 Oraux + débrief (1h30) : session 2 9:00 - 10:30
Méthodologie de l'entretien avec le jury 10:45 - 12:15 Oraux + débrief (1h30) : session 3 10:45 - 12:15
Oraux + debrief : session 1 13:30 - 15:00    

PRÉPA PRÉSENTIEL

 
Préparation au concours médecin des armées (ESA) à temps plein. Paris,Toulouse, Lyon,Bordeaux,Lille

En savoir plus

PRÉPA À LA CARTE

Préparation au concours médecin des armées (ESA) à temps partiel. 10 heures hebdo

En savoir plus

PRÉPA À DISTANCE

Préparation au concours médecin des armées (ESA) à distance. Modules ESA + stages

En savoir plus

STAGES PRÉPA ESA

Préparation au concours médecin des armées (ESA). 50H hebdo 100% dédiées à la médecine militaire (ESA)

En savoir plus

Témoignages

Les anciens de Cap'ESA en parlent :

Réseaux sociaux

Sur Facebook

Sur Twitter

Nos cours de préparation au concours ESA sont dispensés pour Paris, Toulouse, Marseille, Nice, Bordeaux, Lyon, Nantes, Lille, Strasbourg, Nancy, Rennes...
Haut de page